Uncategorized

Yemi Alade

 
Yemi Eberechi Alade, née le 13 mars 1989 à Abia au Nigeria ,plus simplement connue sous le nom de Yemi Alade, est une auteure-compositrice et chanteuse nigériane afropop. Sa notoriété a pris une importance continentale et internationale notamment avec son single Johnny.

Yemi Eberechi Alade est née le 13 mars 1989, dans l’État d’Abia, au Nigeria1. Son père James Alade est d’origine yoruba, sa mère Helen Uzoma est d’origine igbo2,. Elle est la cinquième d’une fratrie de sept enfants. Après une enfance en différents lieux au gré des affectations de son père, commissaire de police, sa famille s’installe à Lagos alors qu’elle est adolescente« J’ai grandi en écoutant de tout, de la juju music de Sunny Adé à Whitney Houston », dit-elle. Elle y étudie et poursuit des études supérieures en géographie à l’université de Lagos4.

Elle fait ses débuts musicaux à 16 ans dans un groupe de filles appelé Noty Épices en 2005, mais sa musique commence à devenir réellement populaire au Nigeria en 2009 suite à son succès dans l’émission de téléréalitéPeak Talent Show. Quelques mois plus tard, elle sort son premier single Fimisile sur le label Jus’ Kiddin.

En 2012, elle signe sur le label Effyzzie Music et sort son single Ghen Ghen Love7.

En juillet 2013, elle publie la vidéo d’une chanson R&B plus romantique, “Bambou”, produit par Fliptyce. Mais c’est au dernier trimestre de 2013, qu’elle bat des records et acquiert une notoriété internationale avec son tube Johnny, produit par Selebobo, divulgué sur internet. La chanson devient un hit en TanzanieKenyaGhanaAfrique du SudLibériaOugandaZimbabwe et Royaume-Uni, entre autres. Il est répertorié comme l’un des meilleurs morceaux de l’année 2013, malgré sa sortie tardive dans l’année et l’absence d’une vidéo musicale.

Elle fait la couverture de plusieurs magazines et joue à travers le monde, partageant ponctuellement la scène avec Mary J. BligeBecca, Shina Peters, Waje, etc. À travers son autodérision, ses thèmes (l’amour, la déception amoureuse, les bons plats, etc.), elle incarne la jeune femme africaine proche et joyeuse5. Elle ouvre en 2013 le prix Headies (appelé de façon populaire le « Grammys nigérian »). Elle reprend ses principaux succès dans différentes langues africaines, comme le swahili, prolongeant une tradition des chanteurs de ce continent. Elle reprend également certains titres en français.

En 2014, elle fait équipe avec le directeur de la photographie Clarence Peters et crée une vidéo musicale pour Johnny, publiée en mars, qui obtient plus de 84 millions de vues sur YouTube, (chiffre en janvier 2018). En 2014 toujours, elle rejoint M. I, Waje, Timi Dakolo et Burna Boy pour interpréter la chanson de Port Harcourt Capitale mondiale du livre 2014 de l’UNESCO, dans le cadre d’un projet exhortant les jeunes à la lecture et à étudier. Peu de temps après, elle sort un nouveau single intitulé Tangerine.

Elle sort son premier album, King of Queens, le 2 octobre 2014, puis part en tournée. Son deuxième album studio, intitulé Mama Africa, est publié en mars 2016

Principaux singles

  • Oh My Gosh (2018)
  • How I Feel (2018)
  • Bum Bum (2018)
  • Knack am (2017)
  • Get through this (ft.Micasa)(2017)
  • Single and Searching (Novembre 2017)
  • Tumbum (Novembre 2016)
  • Want You (Juillet 2016)
  • Africa (ft. Sauti Sol) (Juillet 2016)
  • Kom Kom (ft. Flavour) (Mai 2016)
  • Ferrari (Mars 2016)
  • Koffi Anan (Freestyle) (Janvier 2016)14
  • Classic Girl Freestyle (Jidenna‘s “Classic Man” cover) (2015)
  • Na Gode (Juillet 2015)
  • Johnny (Octobre 2013)
  • Fimisile (2009)

Ref ; https://fr.wikipedia.org/wiki/Yemi_Alade

Comments